05/12/2007

5 Décembre :

L'homme a assez de raisons objectives pour s'attacher à la sauvegarde du monde sauvage. Mais la nature ne sera en définitive sauvée que par notre cœur. Elle ne sera préservée que si l'homme lui manifeste un peu d'amour.

Jean Dorst (1924-2001),

Ornithologue français

l On a retrouvé récemment dans la graisse des ours polaires des produits toxiques utilisés dans les année 30.

Les commentaires sont fermés.